La Chambre d'Ambre

Back Vous êtes ici : Accueil Mes publications Le destin d'une couronne par "les Chroniques de Madoka"

Mes publications

Le destin d'une couronne par "les Chroniques de Madoka"

Marie Antoinette et ses enfantsAprès la chouette critique de mon dernier livre sur le site "Les Chroniques de Madoka", son auteur s'est attaquée à mon précédent ouvrage, Le destin d'une couronne, et l'a autant aimé. Je cite :

L’auteure a su nous faire revivre avec talent et émotion, une partie cruciale de l’histoire de France, celle de la fin de la monarchie et la révolution.

Ce sont ces années fastes et noires en même temps, qui sont présentées ici sous forme de roman mais historiquement très bien documentées et expliquées. L’accent est ici mis sur les enfants du couple royal, les bonheurs et les chagrins qu’on pu ressentir Marie-Antoinette et Louis XVI, souverains mais parents également. On a pu ressentir avec eux la joie des naissances, les pertes tragiques et cruelles, le sort qui s’est acharné sur eux et sur leurs enfants à qui pourtant tout souriait.

Rythmé et intense, ce roman s’adresse aux adultes et aux adolescents, grâce à la plume légère et alerte de Lova. Cette période historique très importante est ainsi bien plus aisée à comprendre et à lire pour un lectorat plus jeune que les livres d’histoire parfois plus complexes. De plus, l’aspect romancé permet de faire passer des sentiments et des émotions qui manquent parfois à certains livres.

C’est le deuxième roman historique que je découvre de cette auteure talentueuse et j’espère encore pouvoir en découvrir beaucoup !

(la chronique entière est disponible là : http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com/article-le-destin-d-une-couronne-roman-83177481.html)

C'est toujours aussi agréable d'entendre parler de ce livre qui me tient particulièrement à coeur. Encore aujourd'hui, longtemps après sa sortie, alors qu'il n'y a plus vraiment de promo, de nouvelles personnes aiment chaque jour la page Facebook du roman.
Mais ma plus belle récompense a été quand j'ai appris que la professeur d'histoire d'une personne de ma famille avait lu mon livre et le recommandait. Une vraie victoire quand on sait à quel point l'enseignement de cette période est partisan et biaisé par l'idéologie dominante "marxisante-révolutionnaire". Redonner une vraie place à Louis XVI et sa famille me semblait important.

Merci à tous, vous qui me lisez, ici et ailleurs !

Je profite d'ailleurs de cette tribune pour dire un ENORME merci à mon père qui a beaucoup oeuvré pour la promotion de ce livre : en le référençant à la bibliothèque, en en parlant à toutes ses connaissances, en concoctant des flyers, et bien d'autres choses... Ce travail de fourmi n'aura pas été vain car jusqu'à aujourd'hui, on en parle encore.

C'est peut-être gnangnan mais je suis toujours autant touchée quand des personnes viennent à moi, ou m'envoient des mails pour me dire à quel point ils ont apprécié mon travail. La dernière fois remonte à un mois à peine, au mariage d'une de mes proches. :)

ps : que les autres qui m'ont soutenue également ne soient pas jaloux, je leur suis tout aussi reconnaissante et sais qui ils sont. ;)