Mon dernier livre

Ebook gratuit

Mon site de romancière

Visitez mon site d'autrice : www.lovalloyd.com

Recherche

Abonnez-vous aux articles

Back Vous êtes ici : Accueil Mes publications

Mes publications

Black Poetess : Je vous offre une lecture gratuite sur Phillis Wheatley

phillis wheatley

 

Connaissez-vous Phillis Wheatley ? En France, Phillis n'est pas très célèbre, mais aux Etats-Unis, c'est une icône des droits civiques, au même titre que Rosa Parks ou Martin Luther King. En effet, cette figure du XVIIIe siècle est considérée comme la "mère de la littérature afro-américaine". Elle fut à vingt ans la première poétesse afro-américaine à être publiée et l'une des premières femmes noires éditées.

Phillis vécut à la fin du XVIIIe siècle, au temps où l'esclavage sévissait en Amérique. Arrachée à son Afrique natale à l'âge de 7 ans, elle fut achetée par une famille de bourgeois à Boston, les Wheatley. Ses maîtres étaient bons et la traitaient bien. Phillis eut la chance de recevoir une instruction, chose rare pour une domestique, et même interdite dans certains états du Sud. A 14 ans, alors qu'elle ne parlait pas l'anglais en arrivant en Amérique, Phillis publia son premier texte dans une revue locale. Dès lors, elle caressa le rêve de devenir poétesse. Malheureusement, sa couleur de peau était un obstacle pour atteindre son objectif. A l'époque, on ne croyait pas les Noirs capables de produire de la littérature. Ils étaient jugés "barbares" et "incultes" par les intellectuels. On prit donc la jeune femme pour une usurpatrice et les éditeurs refusèrent de publier ses poèmes même s'ils étaient de qualité. Ils l'accusaient de ne pas en être la véritable auteure. Phillis dut prouver au monde ce qu'elle valait et qu'elle savait écrire.

Lire la suite...

Black Lady de Lova Lloyd est sorti (oui, c'est moi)

Le grand jour est arrivé. Mon nouveau roman Black Lady est disponible à la vente !

Si vous connaissez certains de mes précédents livres, je tiens à vous prévenir : celui-ci est un peu différent. Il ne s'adresse pas au même lectorat et n'est pas dans le même genre. Je reste toujours dans le domaine de l'historique, mais il s'agit d'une romance, c'est-à-dire d'une histoire d'amour.

Elle est librement inspirée de la vie d'un personnage ayant réellement existé (Dido Belle), mais l'intrigue et le scénario relèvent bien de la littérature sentimentale. Avis aux amateurs donc. ;-) Personnellement, je trouve que c'est une manière légère et agréable de découvrir l'histoire, mais je ne suis pas objective. 

Lire la suite...

Mon prochain livre sera une romance historique

A la fin de mon dernier article Etre domestique au XVIIIe siècle, je vous parlais du fait que mon prochain projet serait une romance historique. Comme promis, je vous en dis plus. ;-)

Lorsque j'ai commencé à écrire des romans historiques pour la jeunesse, j'ai répondu à un appel de mon âme, une voix venant du plus profond de moi qui m'invitait à le faire. Ce n'était ni calculé, ni réfléchi. Je n'ai pas choisi d'écrire pour les enfants et les adolescents, j'ai juste écouté mon cœur. J'ai l'intime conviction que ce n'est pas l'auteur qui choisit son histoire, c'est l'histoire qui le choisit…^^

Lire la suite...

Je vous dévoile la couverture de mon prochain roman Black Lady

Chose promise, chose due ! Dans mon précédent post, je vous parlais de mon pseudonyme Lova Lloyd et de mon changement de genre littéraire. Pour ceux qui n'avaient pas suivi, je me lance dans la romance Régence. :-)

Aujourd'hui, voici le Cover Reveal - comme on dit dans le jargon - de mon roman Black Lady, qui sort dans quelques jours.

Tadaa !

Lire la suite...

Les derniers Romanov : la vie de Nicolas II, Alexandra Feodorovna et leurs enfants

Il y a dix ans, je publiais mon premier ouvrage, Le destin d'une couronne, qui racontait la fin du règne de Louis XVI et Marie-Antoinette. Cette biographie romancée de la famille royale avait reçu un bel accueil critique et à ce jour, continue de plaire. Par la suite, j'ai écrit d'autres romans, toujours historiques mais basés sur la fiction et l'aventure, et principalement destinés aux jeunes. Aujourd'hui, je fais un retour aux sources avec la sortie de mon nouveau livre Les derniers Romanov, qui est un portrait intime de la famille impériale du tsar Nicolas II et de son épouse, Alexandra Feodorovna. Sur de nombreux aspects, ce livre rappelle Le destin d'une couronne. Il est dans la même veine. D'ailleurs, il y a de nombreuses similitudes entre Nicolas II et Louis XVI. Même sort tragique, mêmes erreurs de jugements qui les ont conduits à leur perte... et surtout, même dignité face à l'horreur. 

La famille Romanov en 1914

Ces derniers mois, il y a eu deux séries télévisées dédiées aux Romanov : The Romanoffs et Les derniers tsars. Comme quoi, le sujet est inépuisable et ne cesse d'interpeller. Il y a encore des choses à dire sur cette illustre famille !

C'est parce qu'elle m'a beaucoup touchée que j'ai décidé de lui consacrer un livre. En 2009, j'avais assisté à une belle exposition sur le thème "Les Splendeurs des Romanov", à Monaco. J'avais pu admirer des objets, des photos, des archives... J'ai aussitôt eu un coup de foudre pour cette famille, et c'est ainsi qu'est née cette biographie, après de longs mois de recherches. 

Ce livre a la particularité d'être auto-édité, car après avoir été publiée par plusieurs éditeurs, j'avais envie de tenter l'aventure de l'auto-édition, de voir ce que ça fait de choisir soi-même sa couverture, son titre (ce qui n'est pas toujours le cas avec un éditeur !), son prix de vente, sa mise en page, etc. Vous ne pouvez donc le commander que sur Amazon. Mais le délai d'expédition est rapide et la livraison gratuite.

Un grand merci pour votre soutien !

Commander le livre "Les derniers Romanov" sur Amazon

Nouveau genre, nouveau lectorat, nouveau nom de plume

Je vous l'annonçais il y a quelques semaines, pour mon prochain livre - qui sort bientôt -, j'ai décidé de me réinventer en tant qu'autrice en abordant un nouveau genre et un nouveau lectorat. Après avoir longtemps écrit pour les ados et les pré-ados, je me sens prête (et appelée) à m'adresser à un public adulte. Je me lance dans la romance historique ! Pour ceux qui ne le savent pas, la romance est un genre littéraire dans laquelle l'histoire d'amour est centrale et au cœur de l'intrigue. Par exemple, on peut considérer que le roman Orgueil et Préjugés de Jane Austen est une romance (pour simplifier). C'est même une romance dite Régence, car elle se déroule à l'époque de la Régence anglaise. Aujourd'hui, la romance Régence est un sous-genre très populaire de la romance historique.

Lire la suite...

Une chronique de Signé Versailles : "Un livre à ne pas rater, un roman à dévorer" !

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de partager avec vous une récente chronique de mon roman Signé Versailles. Cette critique a la particularité et l'originalité d'être écrite par deux personnes : une maman et sa fille adolescente. Elles ont une passion commune pour la littérature. Elles proposent donc sur leur site des chroniques à quatre mains sur des ouvrages de littérature jeunesse francophone : 1 livre, 2 regards. Un concept excellent, que j'approuve ! C'est très instructif pour un auteur d'avoir le retour aussi bien des jeunes que des adultes, car le regard est différent selon l'âge du lecteur, et les deux m'intéressent.

Je ne vais pas recopier ici l'intégralité de leur chronique, mais vous pouvez la lire ici : https://1mamansafilleetdeslivres.com/2019/01/19/signe-versailles-lova-pourrier/

Je vous en livre juste quelques petits extraits. Morceaux choisis :

L'avis de Constance (13 ans) : "Ce roman est réaliste mais mouvementé. Tellement captivant qu’il est impossible de le lâcher. Pour ceux qui aiment les histoires de trahison, d’amour, et d’amitié ou les secrets inavouables."

L’avis de Sophie, sa maman : "Une passionnante intrigue à la cour où se mêlent histoires d’adultes et mesquineries d’adolescents. [...] La lecture est fluide et passionnante. Quelques références littéraires du XVIIIième ou plus récents télévisuels, le principe de la vengeance à (la) plume est bien mené et les personnages hauts en couleur comme les plus effacés forment un cercle de conspirateurs dans lequel personne ne ressort indemne."

Conclusion commune :

"Un livre à ne pas rater, un livre à lire de toute urgence, un roman à dévorer !"

---------

Merci à Sophie et Constance pour leur chronique qui me ravit. Bravo également pour la jolie mise en scène sur la photo ci-dessus que je me suis permis de leur emprunter ! :-)

 

Crédit photo : https://1mamansafilleetdeslivres.com/