La Chambre d'Ambre

Back Vous êtes ici : Accueil Rois & reines Caricatures du pouvoir royal : Louis XVI et Marie-Antoinette

Rois & reines

Caricatures du pouvoir royal : Louis XVI et Marie-Antoinette

Séparation au Temple
De Henri III ("le roi monstre") à Louis XVIII en passant par Louis XIV (eh oui ! Même lui n'y échappa pas), le pouvoir monarchique a souvent été la cible des caricatures. Les images suivantes montrent des exemples de ces caricatures sur les personnes de Louis XVIet de Marie-Antoinette. 

Comme on le voit ci-dessous, le petit-fils de Louis XV, en raison de son légendaire appétit, était associé à l'image du cochon. La reine, quant à elle, était considérée comme une véritable Messaline, cruelle, perfide, responsable de tous les maux. Elle est représentée ici en femme-serpent.

 

Louis XVI en cochon Caricature de La reine  
Caricature Louis XVI Caricature retour Varennes  

Ci-dessus à gauche : Louis XVI en cochon, caricature attribuée à Villeneuve, 1791

Ci-dessus à droite : La famille des cochons ramenée à l'étable, anonyme, 1791 

Des caricatures furent publiées durant tout le règne de Louis XVI (sauf au début où il était très populaire), mais elles proliférèrent pendant la Révolution. L'image représentant la famille royale rentrant à Paris après l'arrestation de Varennes montre le niveau de mépris où est tomba le roi suite à sa fuite. En effet, la fuite de Varennes constitua un tournant dans la Révolution, elle choqua l'opinion car le peuple se sentit trahi et abandonné. 

Caricature de MA à l'échafaud
Le dessin ci-dessus nous révèle la vision d'un caricaturiste anglais : on y voit Marie-Antoinette sur l'échafaud proférant une parodie de la célèbre phrase qu'on lui attribue et qu'elle n'a jamais dite("S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche !") : "And ice-cream ! I said. Let them eat cake and ice-cream !"  

A noter que la famille royale elle-même contribua à l'impopularité du roi et de la reine. Ainsi, ce furent Mesdames Tantes, tantes de Louis XVI, qui propagèrent le surnom de L'Autrichienne (sans se douter à quels desseins il serait repris...). Le duc d'Orléans, cousin du monarque, fut également soupçonné d'avoir commandité des libelles et chansons visant à moquer le couple royal.

Image en tête d'article : Séparation de Louis XVI (1754-1793), roi de France, et de sa famille dans la prison du Temple. 1792. Caricature anglaise publiée en mars 1793. © Roger-Viollet